Un permis de conduire valide est exigé pour conduire un véhicule dans chaque province et territoire.

Consultez le site Web de votre province ou territoire pour obtenir de plus amples renseignements

Cliquez ici pour obtenir la liste des site provinciaux.

•Alberta•Colombie-Britannique•Île-du-Prince-Édouard•Manitoba•Nouveau-Brunswick•Nouvelle-Écosse•Nunavut•Ontario•Québec•Saskatchewan•Terre-Neuve-et-Labrador•Territoires du Nord-Ouest•Yukon

Ailleur aux Etas-Unis Site Global: www.wannadrive.com

Règles générales pour obtenir un permis du Québec en échange d’un permis de l’étranger

Conditions

  • Être âgé de 16 ans et plus;
  • Être titulaire d’un permis de conduire valide, équivalent au permis demandé. Pour en savoir plus, consultez la liste des classes de permis de conduire au Québec;
  • Résider au Québec;
  • Être autorisé à demeurer au Canada si vous n’êtes pas citoyen canadien;
  • Réussir les examens prévus, s’il y a lieu (aucun examen pour les permis délivrés au Canada);
  • Payer les sommes prévues par les lois et règlements.

Documents requis

  • Votre permis de conduire;
  • La traduction officielle de votre permis de conduire;
  • Une preuve que vous êtes né au Canada ou que vous êtes citoyen canadien (le Certificat de naissance délivré par le Directeur de l’état civil ou par son équivalent au Canada; pour les personnes nées en Ontario, seul le certificat de naissance original est accepté, la copie certifiée du registre des naissances est refusée). Si vous n’avez pas la citoyenneté canadienne, un document de l’immigration canadienne attestant que vous êtes autorisé à demeurer au Canada;
  • Une preuve de résidence au Québec;
  • Éventuellement, une preuve que vous résidiez sur le territoire de l’administration qui a délivré le permis que vous échangez.

Étapes à suivre
L’échange de permis se fait sur rendez-vous seulement.

  1. Téléphonez pour prendre rendez-vous. Ayez tous vos documents en main au moment de téléphoner.
  2. Au téléphone, le préposé vous demandera de lui indiquer les documents officiels que vous avez, par exemple, le certificat de naissance (celui délivré par le Directeur de l’état civil ou par son équivalent au Canada; pour les personnes nées en Ontario, seul le certificat de naissance original est accepté, la copie certifiée du registre des naissances est refusée), carte de résident permanent, passeport. Cela lui permettra de connaître votre statut.
  3. Si votre permis de conduire est rédigé dans une autre langue que l’anglais ou le français, vous devrez fournir la traduction officielle de votre permis de conduire.
  4. Le préposé vous indiquera la marche à suivre en fonction de votre situation et vous donnera un rendez-vous.
  5. Présentez-vous au rendez-vous en apportant votre permis de conduire et les autres documents requis (apportez toujours l’original des documents).

Egalement, consultez le site du gouvernement du Quebec afin d’obtenir les informations au sujet des preuves d’experience de conduite que vous aurez a transmettre au gouvernemement du Quebec lors de votre arrive au Pays.

Source:

Chauffeurs Hors Pays

Ceci s’applique à :

Tous les candidats qui proviennent de juridictions qui n’ont pas d’entente réciproque* avec l’Ontario pour l’échange des permis et qui sont incapables de fournir des preuves écrites de leurs expériences au volant.

* Une entente d’échange réciproque existe entre l’Ontario et les autres provinces du Canada, les forces Armées de l’Europe, les Etats Unis, le Japon, la Corée, la Suisse, l’Allemagne, la France, la Grande Bretagne, l’Autriche, la Belgique, l’Australie et l’Île de Man.

Les exigences pour tous les candidats provenant d’une juridiction hors pays

  • Ces candidats doivent déclarer leur expérience au volant sur le formulaire d’application pour le permis de conduire
  • Toutes les personnes qui demandent un permis de conduire de l’Ontario doivent, au moment de faire leur demande :
    • Présenter un permis de conduire valide à l’étranger (s’il n’est pas en anglais ou en français, il doit être accompagné d’une traduction produite par un traducteur qualifié).
    • Présenter une preuve écrite de leur expérience de conduite à l’étranger fournie par l’entité chargée de la délivrance des permis dans leur territoire d’origine ou par l’ambassade, le consulat ou le bureau du haut-commissaire représentant leur territoire d’origine afin que leur expérience de conduite soit créditée.
    • Passer un test de vision ainsi qu’un test écrit sur les règlements de la route en Ontario.
    • Payer tous les frais applicables.
    • Fournir les preuves acceptables de leur identité.

AVIS IMPORTANT : Une personne qui demande un permis de conduire de l’Ontario et qui ne présente qu’un permis de conduire valide délivré à l’étranger (s’il n’est pas en anglais ou en français, il doit être accompagné d’une traduction écrite faite par un traducteur qualifié) peut déclarer au plus 12 mois d’expérience de conduite.

Un candidat qui se présente pour un permis de conduire en Ontario sans fournir un permis de conduire valide émis à l’étrange et accompagné d’une traduction de ce permis (soit en anglais ou en français) au moment de cette candidature et qui par conséquent  reçoit un permis G1, ne pourra pas, après cette date, recevoir des crédits d’expérience au volant même s’ils fournissent une auto déclaration ou une documentation authentique. Ces candidats devront subir toutes les périodes d’attente mandatées par les exigences des divers permis.

Les candidats qui qualifient d’après cette section peuvent obtenir un permis G1. Ce règlement s’applique seulement aux candidats pour les permis de classe G.

Longueur d’expérience :

Les candidats qui déclarent moins que 12 mois d’expérience dans les trois ans qui précèdent :

  • Le ministère reconnaîtra la longueur d’expérience déclarée dans le formulaire de demande pour le permis
  • Les candidats doivent avoir au moins 12 mois d’expérience au volant avant de se présenter pour l’examen routier G1
  • Pour un candidat qui aura complété un cours destiné aux conducteurs débutants et approuvé par le Ministère, la période d’attente pour l’examen routier G1 sera réduite de 12 mois à 8 mois
  • La période de 8-12 mois peut inclure l’expérience au volant à l’étranger et en Ontario

Les candidats qui déclarent plus que 12 mois mais moins que 24 mois d’expérience au volant durant les trois ans qui précèdent la demande :

  • Le ministère reconnaîtra la longueur d’expérience déclarée sur le formulaire d’application
  • Ceux qui déclarent plus que 12 mois d’expérience au volant mais moins que 24 mois, recevront 12 mois de crédit et pourront procéder à l’examen routier G1 sans la période d’attente mandatée de 12 mois
  • Si les candidats réussissent l’examen routier G1, on leur donnera un permis G2 et ils ne seront pas sujets aux six restrictions du permis G1, ce qui inclura la nécessite d’être accompagné par un chauffeur à titre entier et la prohibition de conduire sur la série de routes 400.
  • Pour faire reconnaître plus que 12 mois d’expérience au volant, les candidats doivent obtenir, par écrit, le record de leur expérience au volant à l’étranger.
    Ce document doit provenir de l’agence émetteur des permis ou de l’ambassade ou d’un consulat ou du Haut Commissariat qui représente la juridiction.
    Le certificat d’authenticité doit paraître sous forme de correspondance officielle en anglais ou en français.
    Cette lettre doit porter une date qui tombe à moins que six mois avant la date de l’application pour un permis de conduire ontarien.
    Si la lettre d’authenticité est écrite dans une langue outre que l’anglais ou le français, elle doit être accompagnée d’une traduction par un traducteur qualifié.
  • Le ministère reconnaîtra l’expérience au volant à l’étranger tel que décrite dans la version traduite de la lettre d’authenticité.
  • L’expérience au volant reconnu sera soustraite de la période d’attente de 12 mois mandatée pour l’examen routier G2.
  • Sans cette lettre d’authenticité, les candidats doivent attendre 12 mois avant de passer l’examen routier G2.

Les candidats qui déclarent plus que 24 mois dans la période des trois ans précédents :

  • Pour faire reconnaître plus que 24 mois d’expérience au volant, les candidats doivent présenter une version écrite et authentique décrivant leur expérience au volant émise soit par l’agence émettrice des permis ou par une ambassade, un consulat ou un Haut Commissariat représentant la juridiction. La lettre doit être écrite sous forme de correspondance officielle et en anglais ou en français. Cette lettre doit porter une date qui tombe dans les six mois qui précèdent la demande. Si la lettre n’est ni en français ou en anglais elle doit être accompagnée d’une traduction produite par un traducteur qualifié.
  • Le Ministère reconnaîtra l’expérience au volant telle que certifiée par la lettre d’authenticité.
  • Les candidats peuvent se présenter soit pour l’examen routier G1 ou G2 (sans la période d’attente mandatée) lorsqu’ils soumettent une lettre authentique témoignant d’un minimum d’expérience au volant à l’étranger de 24 mois.
  • Si le candidat essaye avec succès, l’examen routier G1 il ou elle sera ensuite éligible pour essayer le G2.
  • Lorsque le candidat aura passé l’examen routier G2 il ou elle pourra recevoir le permis G.
  • Si les candidats ne fournissent pas une lettre d’authenticité, ils ou elles devront passer l’examen routier G1 et ensuite attendre les 12 mois mandatés avant d’essayer l’examen routier G2.

Pour presenter une demande a partir du site officiel du gouvernement Ontarien cliquer ici

Pour en savoir plus sur les examens pour les conducteurs cliquer ici

Source

Plusieurs ecoles de conduite sont presente dans la province de l’Ontario. Vous pouvez compter sur la qualite d’enseignement des ecoles de conduite membre de (DSOA) Association des ecoles de conduite de l’Ontario. Les ecoles membre de cette association sont soumise a un code d’ethique professionel. Ce qui represente un gage de confiance pour l’apprenti conducteur. Vous pouvez egalement obtenir de nombreuses information en consultant le site du gouvernement de l’Ontario.

Bonne Visite

Si vous etes a la recherche d’une ecole de conduite (Auto-Ecole) presente au Quebec, je vous recommande le site specialise www.monecoledeconduite.ca . Ce site vous permet de trouver rapidement l’Auto Ecole la plus pres de chez vous. Egalement il est bon de visiter le site de (AECQ) l’association des ecoles de conduite du Quebec.

Il est important de noter que les ecoles de conduire presente sur le site de AECQ sont soumise a un code d’ethique rigoureux. 

Bonne journee!

Le permis de conduire releve de la province ou vous desirez immigrer. Ex: les residents de la province du Quebec doivent obtenir leurs permis uniqueement au pres du gouvernement du Quebec. De meme que les autres provinces.

Le cout du permis de conduire canadien differe d’une province a l’autre. Le cout de son renouvellement varie egalement.

Au tout depart, vous devez compter sur des lecons de conduite pratique meme si vous avez deja un permis de conduire. Les examens de conduite sont souvent plus rigoureux que ceux que vous avez deja passer il ya plusieurs annees. L’ ecole de conduite vous permettra de reviser votre code et de passer plus facilement votre examen.

Avant de passer votre examen afin dechanger votre permis de conduire je vous conseille d’avoir rouler sur les routes canadienne au moins 50 heures.

Rappelez vous que votre permis de conduire en provenance de votre pays d’origine devra etre echanger dans un delais de 3 mois maximum.

Pour toute question consulter ou telephoner au pres d’une ecole de conduite.

Suivre

Recevez les nouvelles publications par mail.